Différence entre une auxiliaire de puériculture et une infirmière puéricultrice


A travers cette page, je vais vous expliquer la différence entre une auxiliaire de puériculture et une infirmière puéricultrice.

C’est vrai, elles travaillent au même endroit, avec les mêmes enfants, elles sont collègues, elles travaillent souvent en binôme mais pourtant leur métier est différent.

➡ Pour être auxiliaire de puériculture aucune condition de diplôme n’est nécessaire, un simple niveau V suffit. Il faut réussir le concours et obtenir son diplôme. 

➡ Pour être infirmière puéricultrice, il faut avoir un baccalauréat ou un diplôme équivalent. On peut aussi passer le concours d’admission spécifique aux auxiliaires de puériculture ou aides soignantes mais il faut avoir 3 ans d’expérience. Une fois le concours réussi, il faut bien entendu obtenir son diplôme d’infirmier.
Une fois que vous êtes infirmier il vous faudra réussir  le concours d’entrée et obtenir la spécialisation « puéricultrice » soit un bac +4 car oui puéricultrice c’est une infirmière spécialisée en pédiatrie.

Au delà des diplômes, elles n’ont pas les mêmes missions, l’infirmière puéricultrice a des responsabilités plus grandes et l’auxiliaire de puéricultrice est sous sa responsabilité. Elles n’ont pas le même champ de compétences.

L’auxiliaire de puériculture 

Elle prend soin de l’enfant dans ses activités de la vie quotidienne: le change, la toilette, le bain, l’alimentation, le sommeil …
Elle réalise des activités d’éveil, de loisir et d’éducation. 
Elle participe à l’apprentissage de l’autonomie de l’enfant. 
Elle accueille et travaille en partenariat avec la famille. 
Elle rassure l’enfant et sa famille pendant une hospitalisation, un séjour à la maternité ou bien tout simplement pendant une journée dans une structure. 
Elle observe l’enfant et son état de santé. 
Elle assure une surveillance des paramètres vitaux : tension, coloration, fréquence cardiaque …
Elle aide l’infirmière à la réalisation des soins, par exemple tenir un membre pendant un soin. 
Elle assure l’entretien et la sécurité de l’environnement de l’enfant et du matériel de soins ou de jeux. 

 

L’infirmière puéricultrice

Elle exerce des activités de soin et d’éducation dans les établissements de santé ou des structures accueillant des enfants et adolescents.
Elle travaille donc, le plus souvent dans des établissements de soin. Elle a une fonction essentielle de relais entre le médecin et le patient.

Elle peut poser un diagnostic infirmier.
Elle a un rôle important dans la prévention et l’éducation de la santé auprès de l’enfant et/ou les parents.
Elle met en place des projets de soin avec les parents et l’enfant (rythme de vie, soin, traitement…)
Elle dispense des soins : pansement, prise de sang, médicament, antibiothérapie, perfusion …
Elle encadre une équipe ou des étudiants, (aides soignantes, auxi, assistantes maternelles ou éducateurs).
Elle peut être directrice d’un établissement (crèche, halte garderie…), elle y aura un rôle de management et son temps de présence auprès des enfants sera minime.
Elle a un rôle important dans le dépistage des handicaps, des maladies mais aussi dans la protection de l’enfant en danger.

 

 


14 commentaires sur “Différence entre une auxiliaire de puériculture et une infirmière puéricultrice

✎ Laissez un commentaire
  1. Bonjour, je ne suis que en 4 eme mais j aimerai me renseigner sur ses deux beaux métiers bien differents, je part du principe de faire des études pour faire le métier que je veux, mais j ai peur de faire le mauvais choix car j adore les enfants mais j ai peur de ne pas être à la hauteur car une imfirmiere puéricultrice va pratique des soins mais je ne sais pas si elle opère ou pas car cella me fait peur. Mais j adorerai faire le concour d imfirmiere. Mais l imfirmiere puéricultrice est un métier qui me tien à coeur car je suis une enfant née prématurée et sa serrai comme remercier les personnes qui m on aidées.
    Ne n ai pas eu de petits freres ou petites soeurs mais j adore les enfant, je pense donc que le métier de auxiliaire puericultrice me correspondrai mieux mais je vais faire une demande pour faire un stage en 3eme a la creche.

    J’attend vos réponses a toutes mes questions desoler pour les fautes d hortographes et pour se roman mais ses deux métiers me passionnent tellement que je veux savoir se que je veux faire plutad merci beaucoup .
    J’ai atte de faire le stage en crèche et de voir et peux être trouver ma voix.


    • Bonjour,

      Tu as le temps de faire ce choix, moi aussi j’ai hésité et j’ai su vers mes 18 ans, j’étais mature et plus a même de choisir entre les deux.

      Différence majeur :

      Infirmière puéricultrice : Infirmière = 3 ans d’étude + 1 an de spécialisation soit bac +4 . Elle n’opère pas, elle pratique divers soin, pansement, piqure, prise de traitement, responsabilité et surveillance. Elle est si tu veux l’assistante du médecin.
      Auxiliaire de puériculture : niveau CAP, l’auxiliaire elle peut s’occuper d’enfants qui ne sont pas malades à la différence de l’infirmière. Elle pratique des soins de nursing ( hygiène, alimentation) et activités d’éveil. Elle est l’assistante de l’infirmière puer.

      Voila j’espère avoir pu t’aider, et bonne continuation dans cette voie.


    • La puéricultrice est une infirmière spécialisée en puériculture. Elle s’occupe de toute la sphère soin, médicament, piqure. L AP elle est plus dans les soins de base : bain, pesée, taille, allaitement, surveillance température …


    • Bonjour cela dépend des crèches, l’AP à un rôle sanitaire important : maladie, développement de l’enfant, médicaments, stérilisation des biberons, alimentation, sommeil… L’agent CAP PE, elle joue un rôle important avec les enfants mais à un rôle de désinfection des locaux (nettoyage des jouets, des pièces de vie), elle ne peut pas fermer, ni ouvrir la crèche seule… Elle n’a pas le champ de compétences que l’auxi, comme une auxi n’a pas celui d’une EJE.


Laisser un commentaire