Module 1


Module 1 : L’accompagnement d’un enfant dans les activités de la vie quotidienne.
Accompagner un enfant dans les activités d’éveil et de la vie quotidienne et les parents dans leur rôle éducatif.

Objectifs de formation :

Etre capable de :
– Identifier les manifestations liées aux besoins essentiels de l’enfant en fonction de son âge et prendre en compte sa culture, ses habitudes de vie, ses choix et ceux de ses parents ou de sa famille ;
– Repérer les capacités psychomotrices et psycho-affectives de l’enfant ainsi que son degré d’autonomie en lien avec son niveau de développement et ses potentialités ;
– Apporter son aide pour la toilette, l’habillage, la prise de repas, l’élimination et la mobilité en l’adaptant aux besoins et aux capacités de l’enfant et en respectant les règles d’hygiène, de pudeur et de sécurité ;
– Proposer, initier, animer et adapter des activités d’éveil et des jeux pour favoriser le développement et l’autonomie de l’enfant et faciliter sa sociabilisation ;
– Aménager des espaces de jeux, d’activités, de sommeil, de temps libre en favorisant l’autonomie de l’enfant ;
– Repérer les réactions de l’enfant avec sa famille et les réponses apportées par les parents ;
– Aider, accompagner et conforter les parents dans leur rôle éducatif, les associer aux
soins en développant leur autonomie.

Savoirs associés :

· théoriques et procéduraux
. Développement de l’enfant :
– le développement somatique de l’enfance jusqu’à l’adolescence ;
– le développement psychomoteur de l’enfant ;
– le développement psychologique de l’enfance jusqu’à l’adolescence.

· Grandes étapes du développement de l’enfant :
– la vie intra-utérine ;
– les premières semaines de la vie ;
– la première année de la vie ;
– les deuxièmes et troisièmes années de la vie ;
– de 3ans à 6ans ;
– de 6ans à l’adolescence ;
– l’adolescence ;
– les conditions favorables au développement de l’enfant.

. Politique de Santé :
– les différentes définitions de la santé ;
– la santé publique : politiques de santé et actualités sur les plans de santé publique ;
– la prévention : prévention des risques liés à une alcoolisation fœto-maternelle ;
– les risques biologiques (NRBC) : conduite à tenir et gestes à éviter ;
– les risques sanitaires ;
– le système de santé français.

. Politique sociale, familiale et d’accueil de jeunes enfants :
– la protection maternelle et infantile ;
– l’aide sociale à l’enfance ;
– statut juridique de l’enfant et de sa famille ;
– les prestations familiales ;
– l’action sociale en faveur des familles ;
– les différents modes d’accueil des jeunes enfants ;
– la politique du handicap.

. Le soin :
– les conceptions du soin : prendre soin de.., faire des soins, avoir soin, ….. ;
– l’accompagnement ;
– les pratiques professionnelles de l’auxiliaire de puériculture.

. Principes éducatifs :
– l’indépendance et autonomie ;
– la socialisation ;
– la sur et sous stimulation ;
– les jeux et jouets.

. Psychopédagogie :
– les principaux courants pédagogiques appliqués chez l’enfant ;
– la place du jeu dans le développement de l’enfant de la naissance à l’adolescence ;
– les critères de qualité et les normes de sécurité des jeux et des équipements ;
– Les différents domaines d’activités :
– jeu spontané ;
– activités et jeux moteurs ;
– activités et jeux d’eau ;
– activités et jeux autour du langage ;
– activités et jeux autour de la manipulation ;
– activités et jeux autour de la trace écrite ;
– activités et jeux cognitifs ;
– activités et jeux symboliques ;
– activités et jeux autour de l’éveil musical.

. Environnement de l’enfant :
– l’histoire de l’enfance ;
– le groupe familial, les groupes sociaux ;
– l’environnement culturel : religions, rites, habitudes , valeurs, coutumes…. ;
– la place de l’enfant dans les différentes cultures ;
– l’évolution des différents types de familles ;
– la légitimité professionnelle et respect des valeurs et culture ;
– l’influence de l’environnement sur le développement de l’enfant.

. Parentalité :
– le passage de la conjugalité à la parentalité ;
– la naissance du sentiment paternel, du sentiment maternel ;
– l’attachement, la séparation, l’individuation ;
– les droits et devoirs des parents ;
– la filiation, le nom, l’autorité parentale ;
– les droits des enfants ;
– le rôle du père et de la mère dans le développement de l’enfant ;
– le travail de la femme.
– la coopération de l’auxiliaire de puériculture avec les parents ;

. Maltraitance :
– la définition et les signes de maltraitance et de négligence ;
– les facteurs de risque et les situations qui favorisent la maltraitance ;
– la prévention de la maltraitance ;
– la réglementation en vigueur ;
– les comportements de l’auxiliaire de puériculture face à une situation de maltraitance.

. Handicap :
– la définition des principaux types de handicap chez l’enfant : moteur, sensoriel, mental ;
– le dépistage des handicaps ;
– l’approche psychologique du handicap ;
– les répercussions du handicap : aspects physiques, psychologiques et sociaux ;
– l’intégration de l’enfant en situation de handicap en milieu ordinaire.
– politique vis-à-vis de l’enfant en situation de handicap

· Savoirs pratiques
. Suivi du développement de l’enfant de la naissance à l’adolescence :
– l’observation du développement psychomoteur et affectif ;
– l’observation du développement somatique ;
– l’observation des habitudes de l’enfant .

. Lavage simple des mains

. Les soins d’hygiène corporelle :
– le bain ;
– la toilette ;
– les soins spécifiques du nouveau né ;
– l’hygiène bucco dentaire.

. Installation de l’enfant :
– l’habillage pour garantir le confort de l’enfant ;
– l’organisation de l’espace et de l’environnement pour faciliter l’autonomie et garantir la sécurité.

. Équilibre et l’hygiène alimentaire :
– la préparation et conservation des biberons et des repas ;
– la mise en place des conditions favorables à la prise des biberons ;
– l’accompagnement de l’allaitement ;
– les laits infantiles et la diversification alimentaire du nourrisson ;
– la mise en place des conditions favorables à la prise des repas : stimulation de l’enfant pour développer ses goûts, ses potentialités …
– le nettoyage et stérilisation du matériel.

. Sommeil :
– l’installation de l’enfant pour le repos et le sommeil en assurant sa sécurité et son confort ;
– la mise en place des conditions favorables à l’endormissement : atmosphère calme, lutte contre les nuisances, aération de la chambre.

. Élimination :
– les changes adaptés au développement de l’enfant ;
– l’installation de l’enfant pour permettre l’élimination urinaire et fécale ;
– la mise en place des conditions favorables à la maîtrise des sphincters.

. Activités d’éveil :
– le choix du jeu ou de l’activité en lien avec le potentiel de l’enfant ;
– la valorisation du potentiel de l’enfant enfants sain, handicapé ou malade, pour développer son autonomie et sa socialisation ;
– l’organisation de jeux, d’activités, d’ateliers psychopédagogiques, de spectacles en soutenant le plaisir, la détente, la créativité… ;
– le maintien du jeu dans tous les soins et activités de la vie quotidienne ;
– la proposition de sorties culturelles.

. Soutien à la parentalité :
– attitude permettant la rencontre et l’échange ;
– recherche de l’adhésion des parents ;
– encouragement des initiatives d’activités et de soins des parents ;
– organisation des temps d’accueil, d’échange d’informations ;
– valorisation de l’enfant ;
– attitude respectueuse et sécurisante visant l’autonomie des parents (se prennent en charge eux-mêmes).

· Niveau d’acquisition et limites d’exigence
Les connaissances acquises et évaluées sont reliées aux activités de la vie quotidienne de l’enfant.
L’apprentissage de la démarche d’analyse de situation permet d’identifier et de hiérarchiser les besoins, les ressources et les potentialités de l’enfant et de proposer des activités adaptées.
Les pratiques professionnelles de l’auxiliaire de puériculture dans l’accompagnement de l’enfant et de sa famille sont abordées en lien avec son champ de compétences.

 Évaluation
– Les activités réalisées avec l’enfant et les soins sont adaptées à :

. son âge ;
. ses capacités psychomotrices et psycho-affectives (motricité, niveau de langage,..) ;
. sa culture, ses habitudes de vie, ses choix et ceux de ses parents ou de sa famille ;
. ses réactions avec les adultes et les autres enfants.

– Les activités choisies et proposées visent à développer :
. la créativité, les initiatives, le plaisir, l’intérêt, la découverte ;
. l’estime de soi et l’autonomie ;
. la sociabilisation de l’enfant.

– La sécurité affective est recherchée.
– Les règles d’hygiène et de sécurité sont respectées.
– L’intimité et la pudeur en relation avec l’âge de l’enfant sont respectées.
– L’adhésion et la participation de l’enfant sont recherchées.

Critères de compréhension :
– Le candidat explique comment il recueille les données relatives aux besoins de l’enfant.
– Le candidat explique comment il identifie les capacités psychomotrices et psycho-affectives de l’enfant, son degré d’éveil, d’autonomie et ses capacités de développement.
– Le candidat identifie et explique le lien entre les besoins de l’enfant et son âge, ses habitudes de vie, son environnement.
– Le candidat explique comment il repère les réactions de l’enfant avec sa famille et les réponses apportées par les parents.
– Le candidat explique comment il associe les parents aux soins et aux activités et les rassure.


20 commentaires sur “Module 1

✎ Laissez un commentaire

Laisser un commentaire