Différence entre une auxiliaire de puériculture et une infirmière puéricultrice


A travers cette page, je vais vous expliquer la différence entre une auxiliaire de puériculture et une infirmière puéricultrice.

C’est vrai, elles travaillent au même endroit, avec les mêmes enfants, elles sont collègues, elles travaillent souvent en binôme mais pourtant leur métier est différent.

➡ Pour être auxiliaire de puériculture aucune condition de diplôme n’est nécessaire, un simple niveau V suffit. Il faut réussir le concours et obtenir son diplôme. 

➡ Pour être infirmière puéricultrice, il faut avoir un baccalauréat ou un diplôme équivalent. On peut aussi passer le concours d’admission spécifique aux auxiliaires de puériculture ou aides soignantes mais il faut avoir 3 ans d’expérience. Une fois le concours réussi, il faut bien entendu obtenir son diplôme d’infirmier.
Une fois que vous êtes infirmier il vous faudra réussir  le concours d’entrée et obtenir la spécialisation « puéricultrice » soit un bac +4 car oui puéricultrice c’est une infirmière spécialisée en pédiatrie.

Au delà des diplômes, elles n’ont pas les mêmes missions, l’infirmière puéricultrice a des responsabilités plus grandes et l’auxiliaire de puéricultrice est sous sa responsabilité. Elles n’ont pas le même champ de compétences.

L’auxiliaire de puériculture 

Elle prend soin de l’enfant dans ses activités de la vie quotidienne: le change, la toilette, le bain, l’alimentation, le sommeil …
Elle réalise des activités d’éveil, de loisir et d’éducation. 
Elle participe à l’apprentissage de l’autonomie de l’enfant. 
Elle accueille et travaille en partenariat avec la famille. 
Elle rassure l’enfant et sa famille pendant une hospitalisation, un séjour à la maternité ou bien tout simplement pendant une journée dans une structure. 
Elle observe l’enfant et son état de santé. 
Elle assure une surveillance des paramètres vitaux : tension, coloration, fréquence cardiaque …
Elle aide l’infirmière à la réalisation des soins, par exemple tenir un membre pendant un soin. 
Elle assure l’entretien et la sécurité de l’environnement de l’enfant et du matériel de soins ou de jeux. 

 

L’infirmière puéricultrice

Elle exerce des activités de soin et d’éducation dans les établissements de santé ou des structures accueillant des enfants et adolescents.
Elle travaille donc, le plus souvent dans des établissements de soin. Elle a une fonction essentielle de relais entre le médecin et le patient.

Elle peut poser un diagnostic infirmier.
Elle a un rôle important dans la prévention et l’éducation de la santé auprès de l’enfant et/ou les parents.
Elle met en place des projets de soin avec les parents et l’enfant (rythme de vie, soin, traitement…)
Elle dispense des soins : pansement, prise de sang, médicament, antibiothérapie, perfusion …
Elle encadre une équipe ou des étudiants, (aides soignantes, auxi, assistantes maternelles ou éducateurs).
Elle peut être directrice d’un établissement (crèche, halte garderie…), elle y aura un rôle de management et son temps de présence auprès des enfants sera minime.
Elle a un rôle important dans le dépistage des handicaps, des maladies mais aussi dans la protection de l’enfant en danger.

 

 


13 commentaires sur “Différence entre une auxiliaire de puériculture et une infirmière puéricultrice

✎ Laissez un commentaire
  1. Merci beaucoup à toutes ou tous de vos réponses a mon commentaire demandant de l aide.
    Je pence et j espert pouvoir faire mon choix quand j aurrait terminer le stage de 3 eme que j aimerait pouvoir faire dans une crèche voilà merci et vous m avez rassurer car je croyais que les imfirmieres puericultrices pourraient opérer ( si il est vraiment nécessaire ) mais je suis toute contente que non son voilà encore merci.!


  2. bonsoir voila mon sousi Julie, l’auxiliaire de puériculture, explique le principe du traitement face à cette coloration jaune, elle se lave les mains avant d’installer Eléonore sur le tapis de change qu’elle désinfecte au préalable pour éviter à l’enfant d’avoir une mycose.
    Justifier l’intérêt de l’hygiène des mains en secteur rofessionnel


Laisser un commentaire