Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

L’auxiliaire de puériculture prend en charge l’enfant sain, malade ou handicapé en milieu hospitalier ou extra hospitalier. Elle assure les soins élémentaires de l’enfant de sa naissance jusqu’à ses 18 ans sous la responsabilité d’une infirmière, d’une sage femme ou d’un médecin.

Son rôle est de répondre aux 14 besoins fondamentaux de l’enfant par la présence qu’elle assure mais aussi par les activités d’éveil ainsi que les soins spécialisés auxquels elle participe. Elle veille au développement de l’enfant, à son bien être, à sa quête d’autonomie mais aussi à sa sécurité physique et affective.

Les horaires diffèrent selon les milieux d’exercices. Elle peut avoir des horaires décalés, de nuit et de jour. À l’hôpital, le plus souvent elle travaille 12 heures par jour (8h – 20h et/ou 20h – 8h) pendant 3 ou 4 jours du lundi au dimanche. Dans les autres structures (sauf horaires atypiques) elle travaille du lundi au vendredi entre 7h et 19h.

Les différents milieux d’exercices :

  • Etablissement d’accueil du jeune enfant : (crèche, halte garderie, multi-accueil) pour des enfants de moins de 6 ans qui sont accueillis dans la journée en accueil régulier ou ponctuel.
  • Maternité :   elle aide la sage-femme lors de la mise au monde du bébé si elle travaille en salle d’accouchement. Dans le service suites de couches, elle accompagne les jeunes parents dans leur nouveau rôle.
  • Milieu hospitalier : pour des enfants de 0 à 18 ans dans les différents services de soins (pédiatrie, oncologie, urgences…)
  • Les jardins d’enfants : pour des enfants âgés entre 3 et 6 ans qui sont accueillis régulièrement et en journée.
  • Des structures d’aide sociale à l’enfance : (centre maternel ou pouponnière) travaillent auprès des familles mais surtout auprès d’enfants placés soit sur décision de justice afin de les protéger de leur environnement, soit sur demande de parents en grandes difficultés passagères.
  • Protection maternelle infantile (PMI) : elle assure le suivi des consultations avec le médecin, pèse et mesure l’enfant, met à jour les dossiers administratifs. A savoir que dans certaines régions il n’y a pas d’ auxiliaire de puériculture en PMI.
  • Des structures accueillant des enfants en situation de handicap : elle intervient auprès d’enfants en situation de handicap physique ou mental, veille à leur bien-être, leur hygiène, leur confort. Participe également aux repas, aux activités d’éveil.
Plus de détails

57
Poster un Commentaire

avatar
22 Commentaires
35 Réponses
0 Abonnés
 
Commentaire le plus populaire
Commentaire avec le plus de réponse(s)
28 Nombre d'utilisateurs
CaronLéaMeuniernanie 8925snow whiteMimi Utilisateurs récents
  S’abonner  
Me notifier des
CaronLéa
Invité
CaronLéa

Bonjour, que veut dire pour vous ‘les soins élémentaires’?

nanie 8925
Invité
nanie 8925

Bonjour
Lors de l’oral si l’on me demande la définition de AP est-il mieux vu de reciter par cœur la définition ,bien sûr en y mettant le ton ,ou employer ses propres mots?
merci pour votre aide