Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

■ Salaire

Le salaire de base d’une auxiliaire de puériculture est d’environ 1200/1300€ net par mois en début de carrière et peut aller jusqu’à 1800€ en fin de carrière. Le salaire dépend de plusieurs facteurs : la région, les villes, le secteur hospitalier ou le secteur social ou bien si on est titulaire du concours de la fonction publique …
Public ou privé ? Le travail dans le public apporte des avantages sociaux mais parfois on peut prétendre à un salaire plus élevé dans le privé.
Au salaire de base il faut rajouter des primes (nuit, férié, 13 ème mois…), il donc regarder les salaires avec les primes pour comparer.
On ne va pas se mentir, auxiliaire de puériculture est un métier qui n’est pas bien payé, c’est un métier que l’on fait par passion. Pour moi, il vaut mieux être bien dans son lieu de travail que d’avoir un salaire important, après c’est sur si on combine les deux,  on a tout gagné 🙂

■ Évolution

Il existe une passerelle pour obtenir le diplôme d’aide-soignant, pour y rentrer vous aurez un entretien oral avec le jury. Si vous êtes accepté vous préparerez  les module 1 et 3, les autres modules sont identiques en tant qu’AP et AS.

Après 3 ans d’expérience  en tant qu’auxiliaire de puériculture, vous pouvez évoluer pour devenir éducateur de jeunes enfants ou infirmier.

Concours infirmier :

Le concours se déroule sur 2 heures et il consiste en une analyse écrite de trois situations professionnelles (type démarche de soins). Chaque situation fait l’objet d’une question. Ça permet d’évaluer l’aptitude à poursuivre la formation, notamment les capacités d’écriture, d’analyse, de synthèse et les connaissances numériques. Une fois le concours réussi vous accédez à la formation d’infirmière comme les autres étudiants bacheliers, à l’issu des 3 années vous serez diplômé infirmier.

Infirmière puéricultrice :

C’est une spécialisation du métier d’infirmier dans le domaine de la pédiatrie. Une fois diplômé infirmier il vous faudra passer un concours pour rentrer dans l’école, la formation dure 1 an et elle permet de travailler dans les services hospitaliers infantiles ou les maternités mais aussi de travailler dans des structure d’accueil de jeunes enfants en devenant directeur de crèche.

Éducateurs de jeunes enfants :

Pour devenir éducateurs de jeunes enfants vous pouvez effectuer une validation des acquis de l’expérience (VAE). Il faudra remplir un livret de recevabilité. Une fois votre dossier accepté, vous devrez alors rédiger un livret  sur votre expérience en lien avec des savoirs sur la formation d’EJE, cette partie demande un travail personnel important.  Pour finir vous aurez un entretien avec un jury pour présenter votre livret. Une fois le tout validé vous serez diplômé.

20
Poster un Commentaire

avatar
11 Commentaires
9 Réponses
1 Abonnés
 
Commentaire le plus populaire
Commentaire avec le plus de réponse(s)
14 Nombre d'utilisateurs
EllyLoloteSherineSayedAsfour Utilisateurs récents
  S’abonner  
Me notifier des
Elly
Invité
Elly

Bonjour, après plusieurs tentatives de reprise scolaire (1ère générale), je me retrouve à nouveau déscolarisée et sans le bac. J’ai 21ans et j’aimerais me tourner vers la formation d’auxiliaire de puériculture pour ensuite devenir éducatrice jeunes enfants, surtout que la reprise scolaire n’est plus pour moi… Est-ce une évolution possible même sans le bac ? J’hésite aussi avec le métier d’aide soignante mais quelles sont les évolutions possibles ?
Merci d’avance pour vos réponses