Le bruit


Le bruit
Définition :

Le son est une sensation auditive engendrée par une onde sonore. Il est produit par un phénomène vibratoire qui se caractérise par sa force, sa hauteur et sa durée. La force sonore ou l’intensité permet de caractériser un son comme « fort » ou « faible ».
Le bruit devient source de gêne quand il dépasse 65 dB. Au-delà de 80db il devient dangereux. Plus de 50% des habitants des villes citent le bruit comme principale source de nuisance.

Le bruit est surtout causé par le trafic routier, ferroviaire et aérien. Mais il est partout :

  • Dans la rue
  • Dans les logements
  • Dans les lieux collectifs (cantine, grands magasins)
  • Lors des loisirs
  • Lors de certaines activités pro

Conséquences 

Il a des effets sur la santé, il provoque des bourdonnements, baisse de l’ouïe voire surdité. Mais il est aussi source de stress, d’insomnie, hypertension,  maux de têtes, vertiges, fatigue, irritabilité…
Le bruit est aussi dangereux pour le bébé lors d’une grossesse, en effet, au cours des 3 derniers mois de grossesse, l’oreille interne du fœtus est particulièrement sensible aux bruits qui traversent facilement les barrières naturelles qui protègent le fœtus. 

Les ménages à revenus modestes souffrent plus du bruit que les autres car les logements sociaux sont mal isolés, les logements abordables sont souvent aux abords d’une route, d’un aéroport ou pas loin d’une voie ferrée.

Solutions 

  1. Au travail 

L’endroit où les personnes sont le plus exposées au bruit est leur lieu de travail. Depuis 1963, le bruit fait l’objet d’un tableau de maladie professionnelle, il est donc concerné par la réglementation du Code du travail sur la prévention des maladies professionnelles. En 2006 la réglementation a évolué, notamment en abaissant les seuils à partir desquels l’entreprise est dans l’obligation d’engager des actions de prévention. Le code du travail impose à l’employeur :

  • D’éviter les risques et ceux qui ne peuvent être évités
  • De combattre les risques à la source
  • D’agir sur les conditions et l’organisation du travail (choix des équipements, des procédés, des substances…)
  • De former et informer les salariés sur les risques et leur prévention
  • Prendre des mesures de protection collective en leur donnant la priorité sur les mesures de protection individuelle

L’objectif est de limiter au maximum le bruit émis par les machines et de favoriser le traitement acoustique des locaux de travail dès leur conception. 

  • panneaux acoustiques
  • bouchons d’oreille, casque
  • sol en caoutchouc permettant de limiter le son des objets qui tombent
  • enfermement des machines dans une boite
  • écrans acoustiques

2. Dans la vie de tous les jours 

2003, plan de lutte contre le bruit :

  • Obligation pour les grandes villes de dresser une carte du bruit afin d’établir des ^plans d’actions pour le réduire.
  • Etude obligatoire de l’impact sonore avant de réaliser des travaux ( voie ferrée, aéroport)
  • Isoler phoniquement les logements exposés aux nuisances sonores principalement en zones urbaines sensibles ainsi que dans des zones très exposées la nuit.
  • Réhabiliter cantines, crèches et salles de sport  qui sont des lieux très bruyant
  • Eduquer les élèves du primaire et du secondaire à l’écoute ;
  • Permettre la saisie et la destruction des pots d’échappement non conformes
  • Améliorer le traitement des plaintes en matière de bruit de voisinage ;
  • Sévérité accrue pour les auteurs de tapages nocturnes.
  • Prévention et recherche sur la perception du bruit et contre les nuisances sonores .

Lien utiles

bruit 

Institut national de recherche et de sécurité

 

Laisser un commentaire