Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

allaitement

Allaitement Maternel 

L’allaitement maternel est le mode d’alimentation le plus adapté aux besoins de l’enfant. En effet, le corps de la femme fabrique lui même l’aliment complet pour nourrir son enfant. L’OMS recommande vivement l’allaitement au sein exclusif pendant les six premiers mois suivant la naissance.
– l’allaitement au sein doit commencer dans l’heure suivant la naissance;
– l’enfant doit être allaité «à la demande», aussi souvent qu’il le désire, nuit et jour;
– les biberons ou les tétines sont à éviter.

Avantages pour le bébé :

  • Très digeste, le lait maternel ne fatigue ni les reins ni le foie et diminue les gaz chez bébé.
  • Apport idéal en nutriments, le lait s’adapte aux besoins de l’enfant. 
  • La mère transmet des anticorps et des molécules antimicrobiennes qui aident le bébé à se défendre contre les infections et les allergies.
  • Prévention contre le diabète et l’obésité.
  • Nourri avec un aliment élaboré par un humain pour un humain.
  • Allaiter permet un contact peau à peau entre la mère et le bébé. L’allaitement répond donc non seulement aux besoins nutritifs du bébé, mais aussi à son besoin de chaleur et de sécurité.

Avantages pour la maman :

  • Limite la fatigue car c’est inutile de se lever la nuit pour préparer un biberon si l’on est installé en conséquence, avec le bébé à portée de main (de sein). On se repose en même temps que bébé tète.
  • Aide à retrouver son poids initial.
  • L’allaitement accélère les contractions de l’utérus, lui permettant de reprendre sa place plus rapidement après l’accouchement.
  • Le corps récupère plus vite et se remet plus facilement du « traumatisme  » de l’accouchement.
  • Arme anti baby blues grâce à l’augmentation de la production d’endorphines (hormone du bien être).
  • Le lait maternel est pratique et économique, rien à acheter, ni à stériliser, il est toujours prêt et à bonne température. Enfin, il est écologique, car il ne laisse aucun déchet et ne nécessite aucun transport.

Les inconvénients :

  • Le lait maternel se digère vite, l’enfant allaité aura faim plus rapidement qu’un enfant nourri au biberon. Même si ce n’est pas vraiment un inconvénient allaiter demande une très grande disponibilité 
  • Oui, ça peut faire mal ! Bébé mal positionné, frein de la langue trop court, engorgement, crevasse… Ce sont des désagréments qui peuvent arriver pendant l’allaitement. Heureusement les professionnels qui entoure la maman sont de mieux en mieux former pour l’aider.
  • Même s’ils existent de plus en plus de vêtements adaptés, certaines femmes vivent mal le fait de se dénuder devant des personnes étrangères mais aussi les regards pas toujours bienveillants quand on allaite en public.
  • Sans protection sur les seins, les montées de lait peuvent marquer les vêtements.
  • Vous devez éviter l’alcool et certains aliments.
  • Le moment du sevrage peut être mal vécu, par la mère et par l’enfant.
  • Enfin certains traitements sont interdits pendant l’allaitement.
  • Le partenaire peut se sentir exclus du duo mère-enfant même si pour pallier à ça il peut participer autrement à la vie de son enfant (bain, histoire, jeux, balades, …)

Allaitement artificiel

Les avantages :

  • Une autre personne que la mère peut donner le biberon, même si cet avantage est aussi possible pendant l’allaitement maternel il doit être ponctuel, ici la mère peut déléguer quand elle le souhaite.
  • Pour certaines mères c’est rassurant de suivre la quantité de lait que prennent leurs enfants. 
  •  A chaque fois qu’une mère (ou autre personne) prend son bébé dans ses bras pour lui donner le biberon elle lui offre une proximité qui facilite le lien d’attachement. 

Les inconvénients :

  • Le lait artificiel est de qualité moindre et il se digère moins facilement.
  • Il y a risque d’infections pour le bébé en cas de mauvaise stérilisation.
  • Risque d’allergie car le lait de vache n’est, à la base, pas fait pour nourrir l’homme
  • C’est un investissement car le lait infantile coûte cher, sans compter le matériel : biberon, chauffe biberon, tétine, pack d’eau minérale …
  • Chaque déplacement implique d’embarquer le nécessaire aux repas de bébé.
  • Il faut toujours avoir une boite de lait à disposition, on se sait jamais si vous en avez besoin, que c’est la nuit, le weekend et si en plus c’est un jour férié ça peut vite se transformer en épreuve.
  • Il est parfois nécessaire de jongler entre différent lait : anti régurgitation, pauvre en lactose, plus épais, plus digeste …

 

Fiche révisée: septembre 2019

4
Poster un Commentaire

avatar
2 Commentaires
2 Réponses
0 Abonnés
 
Commentaire le plus populaire
Commentaire avec le plus de réponse(s)
4 Nombre d'utilisateurs
snow whitejulie jeannecorinne couvrecellelecasse nathalie Utilisateurs récents
  S’abonner  
Me notifier des
corinne couvrecelle
Invité
corinne couvrecelle

Bonjour tres bel article sur l’allaitement Merci

lecasse nathalie
Invité

Bonjour, Cela serait bien de mettre a jour la fiche En effet vu que l’AP a un grand rôle dans l’allaitement surtout en maternité, avoir les bonnes infos seraient utiles Plusieurs points me paraissent important a souligner 1) l’allaitement n’est pas contraignant même si le bébé ne fait pas ses nuit. D’ailleurs les nuits d’un bébé/enfant ne sont pas acquises avant 3 ans qu’il soit allaité ou non. L’hormone prolactine a un pic dans la nuit d’ou les tétées nocturnes (ces tétées nocturnes permettent a bébé de grandir et de grossir ) 2) pas besoin d’être présent aux heures de… Lire plus »

julie jeanne
Invité
julie jeanne

Merci pour ces précisions parce que en losant les inconvénients ^^ j’ai été sidéré