Module 3


Module 3 : Les soins à l’enfant.

 Réaliser des soins adaptés à l’état clinique de l’enfant.

Objectifs de formation :
Dans le cadre du rôle propre de l’infirmier, en collaboration avec lui et sous sa responsabilité, être capable de :
– Sélectionner les informations relatives à la situation de vie concernant les enfants
– Rechercher les informations sur les précautions particulières à respecter lors des soins
– Identifier et appliquer les règles d’hygiène et de sécurité associées aux soins à l’enfant
– Organiser l’activité de soin en fonction de l’enfant, de la présence de ses parents et de l’environnement
– Choisir le matériel approprié au soin
– Réaliser les soins dans le respect de l’enfant, de son autonomie, de son intimité et en tenant compte, des appareillages et matériels d’assistance médicale : soins liés à l’hygiène corporelle et au confort, à l’alimentation, à l’élimination, au sommeil

– Adapter ses interventions lors de la réalisation de soins avec l’infirmier, la puéricultrice ou la sage-femme
– Adapter les modalités de réalisation du soin à l’état de l’enfant, à son âge et à ses habitudes de vie
– Apprécier le bon déroulement du soin et réajuster le cas échéant

Savoirs associés
· théoriques et procéduraux
. Concepts : santé, maladie, handicap, douleur, mort.
. Vocabulaire professionnel.
. Notions élémentaires de physiopathologie des différents appareils du corps humain :

– la fonction respiratoire : rhinopharyngite, asthme, broncho-pneumopathie, laryngite aiguë, angine, otite aiguë ;
– la fonction circulatoire : hémorragie externe ;
– la fonction digestive : vomissements, diarrhée aigue, constipation, déshydratation ;
– la fonction urinaire : infection urinaire, glomérulonéphrite ;
– la fonction locomotrice : luxation congénitale de la hanche, malformation des pieds, traumatismes courant ;
– les affections neurologiques : convulsions, méningites, myopathie… ;
– les affections de la peau et des muqueuses : dermatoses, stomatites, muguet, conjonctivites, parasitoses ;
– les maladies infectieuses : maladies éruptives et non éruptives ;
– les affections psychiatriques : névrose, psychose, anorexie, boulimie, autisme ;
– les affections chirurgicales : appendicite, hernie, torsion de testicule, invagination intestinale aiguë, occlusion intestinale aiguë, sténose du pylore ;
– les affections diverses : mucoviscidose, diabète, rachitisme, hypotrophie, mort subite, oncologie…. ;
– les gestes d’urgence

. Autour de la naissance :
– notions de génétique ;
– la planification familiale : contraception, IVG ;
– la conception, grossesse ;
– l’accouchement, suites de couches ;
– l’accueil et soins du nouveau-né en salle de travail ;
– le nouveau né et les relations avec son entourage ;
– les potentialités sensorielles et émotionnelles du nouveau né ;
– l’accueil et organisation du séjour en maternité ;
– l’adaptation du nouveau né à la vie extra utérine ;
– les situations particulières : naissance d’un enfant prématuré, naissance d’un enfant en situation de handicap ;
– les notions législatives et réglementation (filiation, autorité parentale, prestations…).

. Soins palliatifs et accompagnement en fin de vie :
– les aspects culturels de la mort ;
– les notions législatives et réglementaires ;
– les différentes étapes de l’évolution psychologique de l’enfant en phase terminale ;
– les soins palliatifs : soins d’hygiène et de confort aux enfants en fin de vie ;
– l’accompagnement de l’enfant, de sa famille, de la fratrie ou de son entourage ;
– soutien de la famille, de la fratrie et de l’entourage durant le processus de deuil.

. Notions de pharmacologie :
– les différentes classes de médicaments non injectables ;
– les différentes formes médicamenteuses ;
– les différents modes d’administration des médicaments ;
– les conséquences de la prise de médicaments sur l’organisme.

. Douleur chez l’enfant :
– les spécificités de la douleur chez l’enfant : nouveau né, nourrisson, grand enfant..) ;
– les manifestations aux différents âges et situations ;
– les différents outils d’évaluation de la douleur ;
– les moyens non médicamenteux de prévention de la douleur.

. Outils infirmiers :
– la démarche de soins ;
– les protocoles de soins ;
– les transmissions ciblées.

· Savoirs pratiques
En collaboration avec l’infirmière , la puéricultrice, la sage femme:

. Lavage antiseptique des mains.
. Adaptation des soins de la vie courante à l’état d’altération de la santé de l’enfant et
Installation de l’enfant dans une position confortable en lien avec sa pathologie.
. Surveillance du nouveau né : adaptation à la vie extra utérine.
. Surveillance de l’enfant porteur de dispositifs médicaux ou d’appareillages :

– enfant porteur d’attelles, de plâtres, de tractions ;
– enfant porteur de drains ;
– enfant sous perfusions ;
– enfant sous dialyse ;
– enfant en milieu stérile ;
– enfant ayant une alimentation entérale ;
– enfant sous oxygénothérapie.

. Surveillance et renouvellement d’une vessie de glace et actions pour réchauffer l’enfant
. Surveillance des régimes alimentaires
. Douleur :

– Evaluation de la douleur ;
– Adaptation des moyens non médicamenteux de prévention de la douleur.

. Pratiques professionnelles :
– Aide à la prise de médicaments sous forme non injectable
– Surveillance, réalisation, renouvellement des pansements non médicamenteux
– Soins à l’enfant porteur d’entérostomie cicatrisée.
– Administration un aérosol non médicamenteux
– Pose de collecteurs externes.
– Recueil des données biologiques des urines par lecture instantanée
– Détection et réalisation des soins pour les parasitoses externes
– Prévention et soins des escarres
– Réalisation des soins de bouche non médicamenteux
– Aide à la mobilisation
– Préparation de l’enfant en vue d’une intervention
– Préparation de la chambre de l’enfant pour le retour du bloc opératoire

. Hygiène et entretien du matériel :
– Entretien et désinfection des incubateurs
– Préparation et entretien du chariot de soins
– Préparation, rangement, nettoyage du matériel.

· Niveau d’acquisition et limites d’exigence
Les connaissances concernant les pathologies les plus courantes sont en lien avec les soins réalisés
Les règles d’hygiène, de sécurité, de confort et d’économie sont rappelées dans l’apprentissage de chaque soin
Les conditions réglementaires du travail en collaboration avec l’infirmière, la puéricultrice ou la sage femme, sont rappelées lors de l’apprentissage de chaque soin
L’apprentissage d’une dextérité manuelle ne doit pas faire oublier la prise en compte des besoins de l’enfant
La contribution de l’auxiliaire de puériculture dans la démarche de soins est clarifiée

· Evaluation :
Critères de résultat :
– La manière de réaliser le soin prend en compte l’âge de l’enfant, ses habitudes, sa culture, sa demande relative à son intimité et à son mode de vie et à la présence ou l’absence des parents.
– Les informations essentielles sont sélectionnées en vue d’adapter les soins à l’enfant.
– L’accord de l’enfant est recherché dans la mesure du possible.
– Les informations cliniques essentielles pour la réalisation du soin et les priorités sont recherchées et prises en compte.
– Le matériel nécessaire est prévu avant les soins.
– Les soins réalisés sont conformes aux consignes données et aux protocoles établis dans l’unité du début à la fin du soin.
– Les informations essentielles sont sélectionnées en vue d’adapter les soins à l’enfant.
– Tout est remis en ordre en fin de soin.

Critères de compréhension :
– Le candidat explique le recueil des informations essentielles à la réalisation des soins.
– Le candidat explique comment il a informé l’enfant (et/ou ses parents) sur le soin et a cherché à recueillir son adhésion.
– Le candidat explique comment il a réconforté l’enfant après le soin.
– Le candidat explique les points clés de la réalisation du soin et les besoins de réajustement éventuel.


2 commentaires sur “Module 3

✎ Laissez un commentaire
  1. Merci pour cette page, c’est d’une grande clarté. Je suis en cours de VAE, il ne me manque plus que ce module, et cerner les attentes est ardue sans expérience spécifique.


    • Tres sympa ton site . Hellza as tu réussis ta VAE , moi il me manques le 2 et 3 , qu as tu mis en situation ? Qu as tu dis au sujet de la prise des médicaments? merci Claire


Laisser un commentaire